Zoom sur la méthode de recrutement par simulation - 07/06/2019

Réduire les formes de discrimination en se focalisant sur les habiletés des candidats à réaliser un travail : c’est ce que permet le recrutement par simulation (MRS). Mise en place par Pôle Emploi en 1995, cette méthode reste en général méconnue en France.

En quoi consiste le recrutement par simulation ?

La méthode de recrutement par simulation permet d’évaluer concrètement vos compétences pour un poste de travail. Si vous êtes à la recherche d’un emploi, c’est l’occasion pour vous de découvrir de nouveaux horizons professionnels en accédant à un poste pour lequel vous n’êtes pas formées à l’origine, par exemple.
En effet, ce concept prend en compte ce que vous savez faire plutôt que ce que vous dites lors d’un entretien d’embauche classique. Ce sont vos résultats aux épreuves que vous devez passer qui vont vous permettre ou non de passer à l’étape suivante de recrutement. Les tests qui vous sont proposés sont des exercices de simulation pensés « sur-mesure », s’inspirant de situations réelles.
Les recruteurs peuvent ainsi déterminer si vous avez les aptitudes pour faire le travail pour lequel vous postulez. C’est une méthode idéale lors de plans de recrutement massifs ou lorsqu’une entreprise a des difficultés à trouver de bons profils.

À lire aussi : Recrutement prédictif : comment ça fonctionne ?

Quels sont les avantages de la MRS ?

Le recrutement par simulation est une méthode qui a plusieurs atouts pour les personnes à la recherche d’un poste :

  • Elle donne une chance à tout le monde, sans prendre en compte l’expérience, le CV et les diplômes.
  • Elle offre la possibilité d’être recruté sans que des facteurs discriminants puissent être pris en compte (âge, sexe, origine, lieu d’habitation, etc.)
  • Elle permet d’élargir ses perspectives professionnelles en postulant dans un secteur auquel vous ne pouvez pas accéder lorsque ce sont des procédures classiques qui sont mises en place.
  • Elle s’appuie sur des critères de recrutement mesurable : c’est une méthode équitable.

Enfin, la MSR est un outil de recrutement vous assurant de rencontrer l’entreprise pour qui vous souhaitez travailler en cas de réussite aux exercices de simulation.

Comment se déroule un recrutement par simulation ?

En pratique, un recrutement par simulation se déroule en plusieurs phases. Tout d’abord, vous devez assister à une réunion d’information. Des éléments vous sont communiqués sur l’entreprise et sur le poste pour lequel vous candidatez. Vient ensuite le temps où vous devez réaliser les exercices qui vous sont proposés pour évaluer vos habiletés à réaliser les missions du poste. Cette séance d’évaluation dure en moyenne une demi-journée. Enfin, si vos résultats sont satisfaisants, vous passez un entretien de motivation avec l’entreprise qui recrute.

Le saviez-vous ?
Les habiletés sont les compétences nécessaires pour réaliser un travail. Elles sont développées lors d’activités personnelles ou professionnelles. Ces habiletés peuvent être par exemple savoir travailler sous tension, être capable de maintenir son attention dans la durée ou comprendre et respecter des consignes, par exemple. D’un point de vue plus général, les compétences sont constituées par votre savoir, votre savoir-être et votre savoir-faire.

Groupe FED vous conseille et vous accompagne…
En recherche d’un poste dans le secteur de la logistique ? Retrouvez toutes nos offres d’emploi en ligne.

Pour aller plus loin :

Meta Description: 
Méconnu, le recrutement par simulation permet de se focaliser sur les habiletés des candidats à réaliser un travail plutôt que de se référer à son CV par exemple.