Les nouveaux métiers de la finance - 09/08/2019

Avec la transformation digitale, les métiers de la finance évoluent et certains émergent créant par la même occasion de nouvelles opportunités de travail dans le secteur. Zoom sur ces nouveaux métiers et ceux qui suivent la voie de la digitalisation, avec Fed. 

Le chef de projet IT/Finance : un profil qui émerge

Le chef de projet IT/Finance est de plus en plus sollicité dans les grands groupes de la finance. Ce professionnel joue un rôle d’intermédiaire entre les équipes techniques et la direction de l’entreprise, dans un processus de digitalisation du secteur. Il gère la mise en place de nouveaux ERP et autres outils d’analyse. Il traduit les besoins de la direction et les transmet aux équipes IT de l’entreprise. Pour être efficace dans cette fonction, le chef de projet IT/Finance se doit d’avoir des compétences spécifiques, notamment sur le plan humain. Il doit faire preuve d’écoute et de pédagogie sans oublier un grand sens de la coordination et de l’organisation.

Le financial planning & analysis manager

Aussi appelé FP&A manager, le financial planning & analysis manager est un poste qui intègre de plus en plus la sphère financière. Si ces quelques mots en anglais qui constituent le nom de la fonction peuvent paraître obscurs, le rôle du FP&A manager est lui beaucoup plus clair et d’autant plus essentiel. Il accompagne différentes branches de la direction financière d’une entreprise pour faciliter la prise de décision et la définition de stratégies internes et externes. Pour réussir dans cette tâche, les FP&A managers s’épaulent des systèmes d’information qu’ils maîtrisent et dont ils analysent les données existantes pour proposer des plans d’actions réalisables tout en évitant les risques financiers. Ce nouveau métier de la finance demande des compétences en contrôle de gestion, en plus de fortes connaissances en reporting et en analyse financière.

La banque, un secteur qui évolue avec son temps

Avec la digitalisation, le secteur de la banque plus particulièrement ouvre ses portes à de nouveaux profils.

Le nouveau venu dans le secteur de la banque : le data analyst

Terme très en vogue dans le marché du travail et pas seulement dans le secteur numérique, le data analyst investit peu à peu les marchés de la finance et plus particulièrement ceux de la banque. Ses compétences en analyse de données lui permettent de participer au développement de la stratégie d’entreprise. Il gère la structure des bases de données dont il extrait les informations utiles à l’entreprise, et met en avant les tendances du marché. Vient ensuite la synthèse des données pour avoir une vision globale du marché étudié. Pour performer dans cette fonction, il est essentiel d’avoir des compétences poussées en statistiques et d’être capable de les analyser d’un point de vue marketing.

Analyst KYC ou analyste crédit : le spécialiste dans l’octroi de prêt

Dans le secteur de la banque, une nouvelle fonction émerge de plus en plus : l’analyst KYC (know your customer), aussi appelé analyste crédit. Son rôle consiste à lutter contre le blanchiment des capitaux. Il garantit également le respect des normes lors de transactions financières. Pour cela, il mène plusieurs missions de front comme l’examen de la demande de prêts des particuliers et des professionnels, et leur solvabilité, ainsi que le risque financier qu’un crédit peut générer. Son analyse poussée permet de définir si, oui ou non, un prêt peut être accordé.

> À lire aussi : Secteur bancaire : évolutions à venir pour les métiers et compétences recherchées

La comptabilité en pleine évolution

Sans être un nouveau métier de la finance à proprement parler, le comptable doit s’adapter à la digitalisation du secteur et développer de nouvelles compétences, comme la maîtrise d’outils digitaux, qui vont lui permettre de simplifier des tâches généralement fastidieuses. Il gagne donc du temps, qui lui servira pour travailler sur d’autres projets à forte valeur ajoutée pour la direction. Autre évolution majeure du métier de comptable – surtout dans les grands groupes : la capacité à parler une ou plusieurs langues étrangères devient indispensable pour échanger avec des homologues de pays étrangers via des Centres de Services Partagés (CSP).

> À lire aussi : Travailler dans la finance d'entreprise : un large choix de métiers

Pour aller plus loin 

Meta Title: 
Quels sont les nouveaux métiers de la finance ? - FED
Meta Description: 
Avec la transformation digitale, les métiers de la finance évoluent et de nouveaux postes émergent dans le secteur avec des recrutements à la clé. Quels sont-ils ?